Chapelle des Annonciades

    Chapelle des Annonciades à HaguenauA l’emplacement de cette chapelle se trouvait à l’origine un béguinage occupé en 1371 par les pénitentes de sainte Catherine, patronne de la chapelle. Elles sont remplacées en 1473 par des madelonnettes qui reconstruisent la chapelle. Les Annonciades célestes leur succèdent en 1621 et reconstruisent entièrement le couvent en 1717. Ce dernier devient rapidement le plus riche de Haguenau, en effectifs comme en biens.

    La chapelle est restaurée vers 1755. A la Révolution, les Annonciades se dispersent et le couvent est acheté par Jacques Hardel Vilvot puis cédé à la Ville en 1804. L’ensemble est transformé en collège, plus tard en lycée de garçons avant de devenir l’actuel collège Foch. Après être restée fermée plusieurs années, la chapelle est réaménagée en 1998 pour pouvoir accueillir des expositions. L’esprit de la chapelle a été conservé, une partie du mobilier reste toujours visible ainsi qu’une des peintures murales du 15ème siècle représentant l’Arbre de Vie. Le reste du décor est préservé mais caché par des cimaises qui permettent à la fois l’accrochage de tableaux et la présentation en vitrine pour s’adapter à tous les types d’exposition.

    Depuis sa transformation la Chapelle des Annonciades a ainsi servi d’écrin à de nombreuses œuvres aux thèmes et supports des plus variés. Sa première exposition en 1998 « Regards sur le sacré » fut consacrée  à la sculpture ancienne et religieuse de différents continents. La sculpture fut à nouveau à l’honneur en 2011 mais cette fois de manière contemporaine avec les œuvres en bois de Robert STEPHAN, François KLEIN et Christian MELAYE. Les artefacts archéologiques y trouvent aussi leur place, par des scénographies orientées vers la pédagogie : « Vestiges de Voyages, 100 000 de circulation des hommes en Alsace », ou vers l’esthétisme : « Déesses-mères ? Féminité et création ». La peinture alsacienne des 19ème et 20ème siècles reste le sujet vedette de la Chapelle des Annonciades. Depuis qu’un cycle d’expositions fut initié en 2002 sur les peintres du Groupe de Mai, la Chapelle des Annonciades est en effet devenu le lieu de rendez-vous des amoureux de l’art de cette période.

    De nombreux maîtres de la peinture alsacienne s’y sont succédé, de Léo SCHNUG à Camille CLAUS en passant par Emile SCHNEIDER, Edouard HIRTH, Paul WELSCH ou plus récemment Georges Daniel KREBS et Auguste CAMMISSAR.

    baiser_de_judas

    Site Sortir à Haguenau