De nouvelles mesures pour soutenir le commerce de proximité

    La Ville de Haguenau mène de longue date une politique volontariste destinée à conforter l’attractivité de son centre-ville. Elle mobilise pour cela tous les leviers à sa disposition : aménagement de l’espace urbain, grands équipements publics, développement des mobilités douces, politique de stationnement, offre riche et variée d’animations, etc. Le reconfinement, avec la fermeture de nombreux commerces, au moins jusqu’au 1er décembre, appelle des solutions nouvelles. 

    Dès le 1er novembre, un courrier a été adressé à la Préfecture pour demander un élargissement des activités considérées comme essentielles, ainsi que la mise en place d’un fonds de financement d’outils de numérisation du commerce et d’accompagnement des professionnels souhaitant opter pour des formules de service à domicile ou de retrait de marchandises.  

     

    Soutien à la CAP

    La Ville de Haguenau a décidé de mettre gratuitement à disposition de l’association CAP (Fédération des commerçants, artisans, prestataires de service et professionnels de Haguenau et Schweighouse-sur-Moder) deux chalets pour lui permettre de proposer une offre mutualisée de retrait de marchandises sur le parking Vieille-Ile.

    Parallèlement, la CAP va développer la livraison à domicile des achats ; ces livraisons seront effectuées au moyen d’un véhicule électrique qui pourra être rechargé gratuitement aux bornes de la Ville de Haguenau. Avec ces nouveaux services, les habitants pourront soutenir les commerçants et artisans locaux en continuant à faire leurs achats, même auprès des établissements concernés par l’obligation de fermeture.

     

    Marché gourmand prolongé

    La Ville de Haguenau a également décidé de prolonger durant tout le mois de novembre le « marché gourmand » qui se tient habituellement d’avril à octobre. Situé sur la place de la République (Forum), il offre chaque samedi matin un large choix de produits locaux et du terroir.

    « Soutenir le commerce et l’artisanat local est particulièrement important en ces temps où l’incertitude et l’inquiétude prédominent. Acheter et consommer local, cela doit rester possible. Mais n’oublions pas que soutenir ces acteurs essentiels de notre territoire passe aussi par des comportements responsables de la part de chacune et de chacun d’entre nous, avec le strict respect des mesures sanitaires. Protégez-vous, protégeons-nous ! » Claude Sturni, Maire de Haguenau.

     

    Communication sur les initiatives des entreprises

    Toujours pour encourager les consommateurs à privilégier les achats locaux, la Communauté d’Agglomération de Haguenau (CAH) recense les entreprises proposant un service de livraison ou de vente à emporter, et partage l’information auprès de la population. Le dispositif est à retrouver sur www.agglo-haguenau.fr

     

    Chalets et aides pour les illuminations

    Elément majeur d’attractivité, le Marché de Noël de Haguenau attire chaque année de nombreux visiteurs. Là encore, la situation sanitaire impose de se réinventer. Même si les perspectives au-delà du 1er décembre sont difficiles à anticiper, la Ville et l’Office des Sports et Loisirs ont fait le choix d’installer une quinzaine de chalets au centre-ville. L’objectif est de se tenir prêt, dans l’hypothèse d’un déconfinement à cette date, pour permettre à des producteurs locaux (hors restauration), d’y proposer leurs produits. Tous les commerçants qui devaient participer au Marché de Noël, et qui remplissaient les conditions fixées au vu du contexte sanitaire, ont été contactés ; ils sont une quinzaine à avoir manifesté le souhait de venir si la situation le permettait. Par ailleurs, la Ville a décidé d’installer quelques chalets supplémentaires pour donner un coup de pouce à des commerçants sédentaires, non installés dans l’hypercentre, et qui remplissaient également les conditions (pas de restauration à consommer sur place, produits « cadeaux de Noël », produits d’artisanat…). Plus d'infos.

    En plus de ses propres illuminations, la Ville de Haguenau invite les commerçants et artisans du centre-ville à faire un effort tout particulier pour illuminer vitrines et façades. A cette fin, il sera proposé lors du prochain Conseil municipal, le 16 novembre, de mobiliser une enveloppe financière qui sera confiée à la CAP.

     

    Stationnement 

    Autre mesure : les parkings à barrières et à horodateur, les abonnements résidents et les occupations du domaine public sont gratuits à Haguenau tout le mois de novembre. A partir du 1er décembre, le stationnement sera à nouveau payant. Vous bénéficierez totuefois de 2 heures gratuites sur les parkings à barrières (au lieu d'une heure habituellement).

     

    Projet de site web marchand

    D’autres actions sont à l’étude, comme la création d’un site web marchand mutualisé ou « market place », outil numérique qui pourrait aider les professionnels à se lancer dans les formules de service à domicile ou de retrait de marchandises.  

     

    Dispositifs d’aides aux entreprises

    Rappelons enfin que dans la continuité des actions mises en œuvre lors du premier confinement, la CAH se mobilise pour déployer une série d’aides aux entreprises, en lien avec les différents partenaires. Les dispositifs activés lors du premier confinement sont toujours mobilisables, comme le « fonds résistance Grand Est », financé en partie par la CAH, qui apporte une aide aux petites entreprises et aux associations sous forme d’avance remboursable. Les agents de la Direction du Développement Économique de la CAH sont sur le terrain, à l’écoute des besoins des entrepreneurs du territoire, et pleinement mobilisés pour leur proposer un accompagnement individualisé. Plus d'infos.